La table de réunion augmentée – NYTimes Labs

Nous avions déjà eu l’occasion de jeter un oeil sur le laboratoire de R&D du vénérable New York Times en évoquant le stimulant projet Blush (voir “De la sociabilité des objets que l’on porte”). Laissez nous vous présenter un autre de leurs projets, la table d’écoute (vidéo). 

L’idée de cette table d’écoute est d’augmenter la table de réunion de capacités sociales et fonctionnelles pour les faciliter. La table d’écoute est une table dotée de microphones et de capteurs qui enregistrent les conversations de ceux qui s’y réunissent en les identifiants selon leur position. Quand l’un des interlocuteurs tape la table d’un simple geste, celle-ci mémorise la conversation 30 secondes avant et 30 secondes après le geste, comme s’il envoyait un marqueur ou un signet au système. Cet enregistrement de la conversation et sa transcription automatique en mots clefs sont envoyés à chacun par e-mail, comme une anotation naturelle, permettant au participant de revenir sur ce qui a été dit plus tard, de l’archiver ou de l’utiliser comme il en a besoin. La table de réunion n’est plus seulement le lieu de la réunion, mais aussi l’outil qui permet d’accéder au compte-rendu et à la synthèse de ce qui a été dit. Chaque participant peut ainsi accéder aux propos tenus, selon ce qu’il a jugé important de retenir sans plus avoir à prendre des notes. La table signale qu’elle enregistre par des effets de lumière. Elle garde en mémoire les conversations durant 28 jours avant de les effacer. Et les participants peuvent également débrancher l’enregistrement facilement si besoin.

L’idée de ce prototype est d’interroger le rôle social des objets et comment ceux-ci peuvent faciliter les interactions tout en simplifiant la tâche de ceux qui l’utilisent. Comme l’expliquaient ses concepteurs à MakeZine, la table n’est pour l’instant pas utilisée pour les réunions de rédaction ou pour celles du conseil d’administration. Elle n’est pour l’instant qu’une ébauche pour interroger l’impact des technologies de l’information sur la manière de travailler des journalistes… enfin, pas seulement. Il y a là à nouveau un concept qui porte des enjeux qui vont bien au-delà des réunions de rédaction.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.