Eric Maurin : “Les individus ont besoin de faire comme les autres pour ne pas s’en couper” – Libération

Dans Libération, l’économiste Eric Maurin, auteur de La Fabrique du conformisme, déconstruit le discours libéral d’indépendance et d’autonomie pour réhabiliter le besoin humain d’être avec l’autre :  

“ On décrit souvent notre époque comme celle de l’individu affranchi des autorités religieuses, sociales, familiales ou politiques. Un individu aspirant avant tout à l’autonomie, à l’indépendance. Face à lui, les politiques publiques n’auraient plus à s’embarrasser de définir des règles de coopération ou de synchronisation. Au contraire, elles seraient fondées à tout déréguler. Sauf qu’à mon avis, le postulat de départ repose sur un contresens. Vouloir s’affranchir de l’autorité ne signifie pas vouloir renoncer à ses relations avec les autres. Nous ne voulons plus de chefs, mais nous ne désirons pas être traités comme des atomes isolés pour autant. Le besoin des autres et l’importance de leur regard sont partout perceptibles : au travail, en famille, à l’école, dans les quartiers. Nous restons d’autant plus soucieux des autres et conformistes que le lien social est partout menacé. (…) Dans un monde qui les renvoie sans cesse à l’injonction de «s’autoréaliser», les individus ont plus que jamais besoin de faire comme les autres pour ne pas s’en couper.”

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.