La révolution numérique dans l’enseignement supérieur est déjà là – Medium

Pour le célèbre consultant et journaliste Américain Clay Shirky (@cshirky), la révolution numérique dans l’enseignement supérieur est déjà, explique-t-il sur Medium. 4 millions d’étudiants Américains de premier cycle ont eut au moins un cours en ligne en 2012. 95 % des lycées et universités ayant plus de 5000 étudiants proposent des cours en ligne. L’éducation en ligne est en passe de devenir aussi ordinaire que l’utilisation des applications de rencontre.

Ce développement de l’enseignement en ligne est largement ignoré parce qu’il profite surtout à des étudiants non conventionnels, des étudiants plus âgés et avec plus de responsabilités que la moyenne. Pour Shirky, l’obsession collective pour les étudiants et les établissements d’élite empêche de voir la réalité de l’évolution de l’enseignement supérieur. Or les étudiants de plus de 25 ans, ceux qui ont responsabilité d’enfants ou de parents, ceux qui travaillent… ceux qui ont donc un risque plus fort d’abandonner leurs études, eux, ont une bien plus forte préférence pour les cours en ligne que les autres. 

Un constat rapide dira donc que les briques sont pour les riches et les clics pour les pauvres… Mais les étudiants qui cherchent des cours en ligne sont plutôt à la recherche de flexibilité que d’une aubaine. “Tant
que nous discuterons de l’éducation en ligne comme d’une révolution
pédagogique plutôt qu’une révolution organisationnelle, nous n’aurons pas la bonne conversation. L’adoption de l’éducation en ligne n’a pas pour but de changer le contenu des cours. Elle a pour but de changer la forme institutionnelle de l’université”, de la part d’étudiants qui ont toujours eu des difficultés d’arriver jusqu’à elle.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.