Open Data Index 2015 : la France passe de la 3e à la 10e place – OKF France

La France perd 7 place dans le classement annuel de l’Open Data de l’Open Knowledge Foundation. Un mauvais résultat qui s’explique par le renforcement de la méthodologie de l’Index, explique l’OKF France dans un communiqué. “Cette
chute traduit avant tout une incapacité de notre pays à ouvrir
plusieurs jeux de données fondamentaux. Le cadastre, les données
géographiques ou celles sur les entreprises restent ainsi uniquement
accessibles contre une importante redevance.” 

“Le
bon classement de la France en 2014 a souvent été reçu comme un
satisfecit alors même que notre association comme d’autres acteurs n’ont
cessé de réclamer une plus grande ouverture des données essentielles. Force
est de constater que ni la société civile ni les entreprises n’ont été
entendues sur plusieurs de ces jeux de données fondamentaux.”  

Au
niveau mondial, l’Open Data Index 2015 montre un déclin du nombre de
jeux de données véritablement ouverts. “Les
progrès demeurent lents pour la plupart des gouvernements qui ne
fournissent toujours pas d’information dans un format réutilisable ni
sans restrictions d’usage pour la société civile, les médias et les
entreprises", souligne l’association.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.