Pourquoi il n’existe pas un Airbnb de la brosse à dent – Libération

Les économistes John Horton (qui travaille pour Uber) et Richard Zeckhauser viennent de publier une étude (.pdf), repérée par le Washington Post, qui répond à la question des limites de l’économie du partage, nous explique Vincent Glad sur Libération.
Contrairement à nos brosses à dents, pour pouvoir être partagé un bien
doit être coûteux, à la fois possédé et non-possédé par suffisamment de
consommateurs, utilisé peu souvent mais pour des périodes longues,
utilisé de manière prédictible. 

Comme nous le disions déjà dans Sharevolution, tous les objets ne sont pas conçus pour le partage.   

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.