Des graines en open source – Université de Wisconsin-Madison

Un groupe de militants et de chercheurs, sous la houlette de l’Université de Wisconsin, ont lancé une campagne au cours de laquelle ils ont placé 29 nouvelles variétés de plantes en “open source”. En effet, la plupart des graines sont aujourd’hui protégées par la propriété intellectuelle. Ces 29 nouvelles variétés, incluant des brocolis, du quinoa, du céleri, ou du kale (une sorte de “chou frisé” très à la mode aux US) sont diffusées grâce une licence simplissime, l’Open Source Seed Pledge (l’engagement des  graines open source), qui consiste en une simple formule qu’on trouvera sur les paquets contenant ces graines :

En ouvrant ce paquet, vous vous engagez à ne  pas restreindre l’utilisation par d’autres de ces graines et de leurs dérivés par des brevets, des licences, ou tout autre moyen. Si vous distribuez ces graines ou leurs dérivés , vous vous engagez à les diffuser  accompagnées par cet engagement.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.