La méditation rend le cerveau plus actif – Science Daily

Cette pratique ancestrale nous permettrait de traiter un plus grand nombre de pensées et de sensations, selon une recherche effectuée à l’Université Norvégienne de Science et Technologie et rapportée par Science Daily. Mais attention ! Pas n’importe quelle forme de méditation. Il existe en effet deux types de techniques : la méditation basée sur la concentration, consiste, comme son nom l’indique, à restreindre ses pensées vers un sujet unique, par exemple un son,une image, une divinité ou un concept. L’autre méthode consiste plutôt à être conscient du passage des phénomènes mentaux, sans se laisser absorber par aucun d’entre eux, mais sans non plus chercher à les supprimer ou les contrôler. Ce que l’étude nomme “méditation non dirigée”, et dont l’exemple le plus connu est la méditation Zen. C’est ce second type qui permettrait une plus grande activité cérébrale.

En revanche, les sujets pratiquant le “concentration” n’ont pas montré plus d’activité lors de leur passage sous IRMf que lorsque  leur cerveau était tout simplement au repos. Ce qui peut paraitre étonnant puisque la concentration requiert un effort constant !

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.