L’internet des objets devient mainstream plus rapidement qu’on le croit – Quartz

Un internaute américain sur cinq possède déjà un objet domestique qui relie son environnement physique à l’internet, estime un récent rapport de Forrester Research. Selon un sondage (.pdf) mené par iControl Networks, une entreprise qui fournit des services domotiques aux fournisseurs d’accès, 40 % des sondés estiment qu’ils enverront des textos à leurs appareils ménagers d’ici deux ans… Smartthings, une solution simple pour connecter sa maison, estime que ses utilisateurs dans le temps utilisent plus souvent ses applications et y connectent de plus en plus d’objets. Microsoft a passé un partenariat avec Insteon, un concurrent de Smartthing. Google a racheté Nest, Amazon a lancé une boutique dédiée aux appareils domotiques et le Financial Times a annoncé qu’Apple allait faire des annonces pour permettre aux iPhone de mieux contrôler les dispositifs domestiques connectés à l’internet… L’enjeu, estime Leo Mirani pour Quartz, c’est l’application unique pour gérer toute sa domotique personnelle (personne ne veut d’une application dédiée pour ouvrir sa porte, allumer ses lampes, regarder sa caméra de sécurité…). Qui sera le contrôleur de la maison ?

SmartThings : Hello, Smart Home from SmartThings on Vimeo.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.