L’histoire de l’internet n’est pas aussi ouverte que vous le pensez – Slate.fr

“L’ouverture, un principe fondamental de la conception d’internet ?” Pas si vrai, rappelle le professeur Andrew L. Russell pour Slate.fr.

“Les principes clés d’Internet ne sont pas nés d’un engagement de principe envers l’ouverture. Au contraire, les étapes de la formation d’Internet rappellent plutôt une sorte de contrôle autocratique et centralisé des tâches d’architecture système et de standardisation. Contrairement à ce que prétend la mythologie (…), la première publication portant sur les spécifications techniques de l’Internet Protocol (1981) ne mentionnait pas le mot «ouvert» et ne citait pas non plus l’ouverture comme l’un de ses principes fondamentaux de sa conception. En outre, la fameuse «naissance d’Internet», le 1er janvier 1983, fut forcée par un mandat du département américain de la Défense imposant aux utilisateurs d’Arpanet adopter le TCP/IP.”

(…) “l’expression open Internet (Internet ouvert) n’est apparue pour la première fois qu’en mars 1992. Dans un document intitulé «The Internet Standards Process», Lyman Chapin, président de l’Internet Architecture Board a introduit le concept d’ouverture pour décrire un ensemble d’attributs d’Internet.”

C’est vers la fin des années 90 que décideurs et analystes universitaires firent fusionner l’utopie des réseaux numériques et “l’ouverture”, à la grande satisfaction de la FCC, le régulateur américain du réseau, pour qui, la rhétorique de l’ouverture permettait de détourner les demandes contraires de puissants groupes d’intérêts. Ce n’est que depuis 2010 que les campagnes pour protéger l’internet ouvert contre les monopoles, la censure ou l’espionnage sont devenues courantes.

A l’heure où l’ouverture du net est menacée, un peu de perspective historique ne fait pas de mal…

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.