Nous vivons dans des villages urbains

image

Des chercheurs du laboratoire sur la ville sensible du MIT, de l’Institut de Santa Fe, d’Orange et British Telecom ont étudiés la façon dont les villes influencent nos relations sociales. L’étude en ligne intitulée le village urbain, montre que les réseaux d’interactions humains sont proportionnels à la taille des villes où l’on habite.

Cette étude qui prend appuie sur des milliers d’appels téléphoniques du Portugal et du Royaume-Uni montre que nos liens sociaux sont à l’échelle des villes que nous habitons. “Les gens qui vivent dans une grande ville font plus d’appels et appellent un plus grand nombre de personnes différentes.” Cette relation est superlinéraire, c’est-à-dire, en moyenne, que si la taille de la ville double, la somme des contacts téléphoniques d’une personne va plus que doubler.

Pourtant, les chances que vos amis se connaissent mutuellement ne change pas selon la taille de la ville. Au contraire, il semble que même dans les grandes villes, nous avons tendance à bâtir des communautés très unies, des “villages”, autour de nous. A une différence près : si dans un village nos connexions peuvent être définies par la proximité, dans une grande ville, nos communautés peuvent être fondées sur d’autres facteurs, comme l’affinité.

Et ces villages nous sont essentiels, estime la psychologue canadienne Susan Pinker dans son dernier livre, L’effet village : pourquoi le contact face à face importe, rapporte le Financial Times. Ce cercle de relations amical et professionnel est bon pour notre santé. Une étude de l’université de Californie sur 3000 femmes atteintes d’un cancer du sein en 2006 a révélé que celles qui ont un grand réseau d’amis étaient quatre fois plus susceptibles de survivre que les femmes ayant moins de connexions sociales. L’altruisme réciproque est une stratégie gagnante, estime la psychologue qui défend avec vigueur les relations réelles sur les relations distantes.  

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.