La classe résiste magistralement – LeMonde.fr

Pourquoi la France est-elle aussi viscéralement accrochée à l’enseignement traditionnel, au cours magistral, interroge Le Monde ? Tradition, pression des sacro-saints programmes… A l’heure où l’école échappe de plus en plus aux politiques, la réforme ne pourra venir que de l’intérieur… et des transformations portées par le numérique et la classe inversée. Un diagnostic à compléter avec les propos du patron du classement Pisa qui pointe le manque de formation des professeur, le manque d’adaptation de l’enseignement au niveau des élèves et le manque de collaboration entre professeurs. Même constat pour Eric Charbonnier, analyste à l’OCDE. 

Reste, que, comme le montre l’expérience contrariée de Cécile Alvarez de vouloir développer l’enseignement Montessori dans l’école publique, l’école française se révèle peu capable d’intégrer et de laisser de l’autonomie pour favoriser d’autres formes d’apprentissage. Même de l’intérieur, la réforme semble impossible ! Ailleurs, le développement d’expériences éducatives est souvent plus accueillante, comme le souligne Wired en pointant vers 6 écoles qui démantèlent la classe telle qu’on la connaît. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.