L’avenir des services publics : des gens qui aident les gens – Nesta

Les publications du Nesta (@nesta_uk), l’organisme indépendant d’aide à l’innovation britannique, méritent souvent l’attention. Documentées, synthétiques, riches en exemples et en idées, elles regardent avec pragmatisme les innovations actuelles en se demandant toujours comment l’acteur public pourrait mieux en bénéficier. Cet été, le Nesta a publié plusieurs rapports.

Parmi ceux-ci, Making it big, propose des stratégies pour aider les acteurs de l’innovation sociale à passer à l’échelle, rappelant que l’intensification nécessite des compétences différentes de l’innovation.

Plus intéressant encore est le rapport consacré à l’entraide intitulé “Des gens qui aident les gens : l’avenir des services publics”. Pour les auteures, Emma Clarence et Madeleine Gabriel, les services publics doivent être repensés pour faciliter la mobilisation et la contribution du public, qui doivent devenir les principes d’organisation du service public. L’entraide à une histoire, un sens et un potentiel, estiment les chercheuses. A partir d’une dizaine d’études de cas, le rapport souligne combien les services publics ouverts, accessibles, qui facilitent, reconnaissent et récompensent les contributions des gens peuvent permettre à ceux-ci de répondre aux défis qui les attends. Certes, concèdent les chercheuses, une telle politique ne repose sur aucun modèle connu, mais c’est l’une des rares réponses capable de relever le défi d’avoir de meilleurs services publics dans un temps de contrainte budgétaires… 

Signalons enfin que le Nesta entame une réflexion pour comprendre comment les services publics pourraient tirer avantage du potentiel de la consommation collaborative. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.