Smartphones : désaffection pour les applications payantes – LesEchos.fr

La dépense moyenne tout comme la proportion d’utilisateurs de smartphones qui dépense de l’argent dans des applications ne cesse de se réduire, estime le cabinet Deloitte dans sa dernière étude Mobile Consumer 2014, rapporte Les Echos. En Angleterre depuis le début de 2014, une personne sur 3 n’a téléchargé aucune application. Le téléchargement mensuel est passé de 2,4 en 2013 à 1,8 en 2014. 9 personnes sur 10 déclarent ne jamais acheter d’applications.

Et le prix ne semble pas être la cause principale : seulement 16 % des utilisateurs ont téléchargé une application gratuite.

En fait, 17 % des utilisateurs effectuent 100 % des dépenses. Quant aux jeux, 35 % des utilisateurs jouent une fois par semaine, mais seulement 9 % dépense de l’argent dans cette activité… 

La diversification des smartphones et de leur public n’a pas été la poule aux oeufs d’or tant espérée. Et le prisme que nous portons au développement d’applications pour faciliter la vie des gens (mêmes gratuites) mérite d’être remis en question. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.