Comment le vélo est redevenu un sujet politique – Slate.fr

Jean-Laurent Cassely pour Slate.fr a décortiqué les livres d’Olivier Razemon et Frédéric Héran sur le vélo et nous en dresse un rapide et assez complet historique, en montrant notamment comment le profil du cycliste type est placé des classes populaires aux classes supérieures en quelques années. Que l’écart entre utilisateurs privilégie le niveau d’éducation sur le revenu et bénéficie d’abord à ceux qui vivent dans les centres villes. Et que la thèse du “retour du vélo” est à prendre avec relativisme : "sa «part modale» ne représenterait jamais, à l’horizon 2030, que 7 % en milieu urbain et 5 % en périurbain" (et qu’il est même en perte de vitesse dans le périurbain et en zone rurale). Reste que l’adoption massive du vélo repose néanmoins sur des choix politiques forts et sur sa facilité d’utilisation (c’est-à-dire sur le fait de le privilégier dans les choix d’aménagements), comme le montre les projets de nos voisins européens…

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.