Quand les mouvements de votre smartphone révèlent… que vous quittez votre parking – Technology Review

Les chercheurs de l’université d’Etat de New York à Buffalo parlent de pocketsourcing (qu’on pourrait traduire par “approvisionnement par la poche”) pour qualifier leur technique qui consiste à observer précisément les mouvements des téléphones dans les poches des gens pour en faire des capteurs du monde réel… Il suffit d’une simple application chargée sur un smartphone pour accéder à son accéléromètre et ainsi connaître précisément les déplacements de son porteur, rapporte la Technology Review. Si celui-ci est dans un parking et qu’il se déplace lentement, s’arrête souvent, alors il doit être dans un parking plein en train de chercher une place. S’il recule puis accélère vers l’avant, alors il doit être en train de quitter sa place de parking… Les chercheurs ont fait des tests avec une poignée d’utilisateurs et sont désormais capables de prédire le nombre de places libres d’un parking avec un taux d’erreur de seulement 6 %. Une technique qui pourrait renvoyer les outils de mesures de l’occupation des parkings au rebut. 

Reste à trouver un moyen pour que les gens installent ce type d’application afin qu’elle soit fonctionnelle à grande échelle. Là encore, les chercheurs ont la solution : il suffit de l’intégrer dans une application plus populaire, comme une application de cartographie. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.