L’innovation est un processus social – Philippe Silberzahn

Le professeur d’entrepreneuriat et d’innovation Philippe Silberzahn revient dans un très stimulant billet sur l’échec de la fourniture de kit photoélectriques pour l’Afrique dans les années 70, en s’inspirant de l’article (.pdf) de Madeleine Akrich, Michel Callon et Bruno Latour “A quoi tiennent le succès des innovations ? Premier épisode : l’art de l’intéressement”. Un exemple qui pointe l’importance de l’appropriation des technologies. 

“Au modèle de diffusion (l’inventeur invente, l’utilisateur adopte), on doit donc substituer un modèle d’intéressement où le processus d’innovation consiste à mobiliser des acteurs autour du projet d’innovation en évolution. L’innovation est donc un processus social (ou socio-technique). Pour mobiliser ces acteurs, il faut les intéresser au sens où ils doivent avoir intérêt à la réussite de l’innovation.”

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.