En ligne, pourquoi les rumeurs dépassent la vérité – The Upshot

Le politologue Brendan Nyhan (@BrendanNyhan) pour The Upshot rappelle que les rumeurs l’ont toujours emporté sur l’information factuelle. Le journaliste Craig Silverman a développé Emergent, un outil pour tracer en temps réel les rumeurs et leurs réponses, qui recherche les sources de diffusion, trace la controverse et la diffusion de l’information et de la contre-information. A l’image de l’info sur la femme qui se serait fait implanter un troisième sein, partagé plus de 400 000 fois sur les réseaux sociaux.

“Le problème des hoax, c’est qu’ils sont souvent plus intéressantes que la vérité. Et le défi pour les décodeurs, les vérifieurs de faits, est de rendre les faits aussi amusant que les mythes qu’ils sont sensé remplacer”. 

Oliver Buckerman pour le Guardian rappelle d’ailleurs que nous sommes tous plus motivés par ce qui nous intéresse que par la vérité. Les  théoriciens célèbres sont considérés comme grands non pas parce que leurs théories sont vraies, mais parce qu’elles sont intéressantes, comme le soulignait déjà en 1971 le sociologue anticonformiste Murray Davis dans un article sur le sujet (.pdf). Pour intéresser les gens, pour attirer leur attention, les gens utilisent une poignée de techniques comme de dire que quelque chose que nous considérons comme bon est mauvais (et inversement). Mais, comme le souligne le conférencier spiritualiste Eckhart Tolle, constamment courir après ce qui est intéressant risque de nous faire passer à côté de quelque chose de plus crucial, comme la vérité…

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.