Les virus immunisent l’internet

Les chevaux de troie et autres virus sont bons pour la sécurité des réseaux affirme la Revue de droit de Harvard (.pdf), car ils permettent aux développeurs comme aux utilisateurs d’améliorer sans cesse leurs pratiques et leurs systèmes de sécurité. Un renforcement constant de la sécurité qui réduit la probabilité d’une attaque majeure qui pourrait menacer la sécurité nationale ou la sécurité du réseau.

Un point de vue qui aura au moins le mérite d’essayer de défendre un état de fait a défaut de proposer des solutions contre le fléau.

Via Slashdot.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Point de vue surprenant mais pas illogique ; après tout nos globules blancs ne servent pas à grand chose s’ils ne sont pas entrainés dès le plus jeune âge 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *