Des jeux passivement multijoueurs

Justin Hall, doctorant au Centre Annenberg de l’Université de Californie du Sud, travaille au concept de jeux passivement multijoueurs (PMOG pour Passively Multiplayer Online Game). L’idée est d’utiliser les données issues de notre pratique du web pour en faire des caractéristiques de personnages de jeux (voir la vidéo de présentation du concept). Le jeu montre les comportements et les situations que nous créons simplement en surfant sur le web. L’idée est d’utiliser les sites web qu’on visite, nos conversations, le contenu de nos mails, des images et des vidéos que nous échangeons pour produire des avatars et un jeu multi-utilisateur. Notre profil et notre activité en ligne serviraient à établir les caractéristiques et le profil de notre personnage de jeu : la sagesse serait pondérée par notre activité sur Wikipédia ou notre lecture du New York Times, la dextérité par notre temps passé à trouver des informations via des moteurs de recherche, etc. A défaut de pouvoir voir les premiers résultats, vous pouvez déjà vous enregistrer pour commencer à accumuler vos données qui serviront à créer votre personnage.

Justin espère proposer un prototype jouable d’ici le mois d’avril 2007.

Via SmartMobs.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. C’est clair que ce jeu ça ressemble a du pain béni pour les organisme qui vendent des données sur le surf des internautes.

    Surtout que la classification d’un site, si le jeux a du succès, deviendrait un enjeux : yahoo par exemple pourrait prétendre a « alimenter » plusieurs des caractéristiques d’un joueur et s’en servir comme argument pour ramener du trafic sur son site.

    Au niveau jeu le concept me semble bizare (un jeu passif est il un jeu ?) mais financiérement je vois aussi les avantages. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *