L’école tue la créativité des élèves – Le Monde

Aurélie Collas pour le Monde revient de Wise, le sommet mondial sur l’innovation en éducation qui se déroule chaque année au Qatar. Cette année, la conférence s’intéressait à la question de la créativité. Pour Tony Wagner, expert en résidence au laboratoire de l’innovation de l’université d’Harvard et auteur de Creating Innovators : Autrefois, nous avions beaucoup de respect pour ceux qui avaient acquis un grand savoir. Cet avantage compétitif est en train de disparaître, car aujourd’hui, le savoir est accessible à tout le monde, en un clic. L’important n’est donc plus ce que l’on sait, mais ce que l’on sait faire, avec ce que l’on sait.”

A l’heure où les diplômes ne suffisent plus, où les entreprises comme Google cessent d’embaucher les meilleurs diplômés au profit de candidats plus créatifs et où les entreprises peinent à recruter des employés créatifs, l’école doit-elle devenir l’école de la créativité au service des entreprises à l’image du programme finlandais lauréat des Wise Awards 2014, Me & My City, un jeu de rôle pour apprendre l’entrepreneuriat aux enfants ? Pour Wise, l’avenir est aux professeurs mentors et aux pédagogies de l’action.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.