L’application pour gérer ses relations sociales – Rough Type

pplkpr est un bracelet qui mesure vos réactions physiques aux relations que vous rencontrez dans le monde réel comme depuis votre écran (vidéo), rapporte Nicholas Carr sur son blog. Il livre une lecture biométrique de nos interactions et tente de mesurer comment celles-ci affectent notre état émotionnel. Il vous indique en chiffres si les amis avec qui vous échangez dans le monde réel comme sur Facebook, vous rendent heureux ou triste, anxieux ou calme, énervé ou stimulé. Ce qui est vraiment cool avec cette application, ironise Carr, c’est qu’elle ne se contente pas de mesurer, elle incite à l’action, en envoyant des messages aux gens avec qui vous vous sentez bien, en bloquant les messages de vos amis les plus négatifs. Il gère pour vous vos relations. Il suffira bientôt que l’application jette un coup d’oeil sur les profils que vous vous apprêtez à ajouter à vos relations pour savoir si ceux-ci ajouteront quelque chose à votre vie ou pas.  

pplkpr from Lauren McCarthy on Vimeo.

Bien sûr, vous l’aurez compris, ce service est une parodie. Il a été développé par deux artistes (Lauren McCarthy et Kyle McDonald) avec le soutien de la Fondation Andy Warhol pour les arts visuels. Mais même les journalistes qui ont relayé l’information ont vu un certain potentiel dans cette application (Techcrunch ou Wired). Allez savoir peut-être que Zuckerberg va les racheter, lui qui cherche tant à valoriser l’information positive…  

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.