La valeur stratégique des API – Harvard Business Review

“Aujourd’hui, une entreprise sans interfaces de programmation (API) qui permettent aux logiciels d’interagir les uns avec les autres, c’est comme l’internet sans le web”, estiment Bala Iyer (@baliyer) responsable de la chaire de technologie du Babson College et Mohan Subramaniam, professeur de stratégie à l’Ecole de management à la même université. Les API permettent aux entreprises de développer leurs affaires à un niveau sans précédents avancent les auteurs en prenant plusieurs exemples. C’est le cas de Walgreens, une chaîne de magasins qui vend des produits de beauté et du développement photo… Depuis son API, Printicular a développé une application qui permet d’imprimer ses photos directement depuis son smartphone depuis ses comptes Facebook, Instagram ou Dropbox. Le développement d’applications populaire a permis à Walgreens d’augmenter l’engagement de ses clients dans ses magasins physiques. Le revenu de ses clients qui interagissent via ses API depuis ses magasins et leurs terminaux mobiles est six fois celui de ses clients normaux ! 

“Le temps est venu pour les entreprises de déplacer leur attention de l’information internet aux échanges d’information externes. Et l’API est le moteur de cette nouvelle stratégie.”

Il y a désormais plus de 12 000 API si l’on en croit Programmable Web (on en comptait 3000 en 2011, quand nous vous expliquions ce que sont les API). Salesforce génère 50 % de ses revenus via des API, Expedia 90 %, eBay, 60 %. Salesforce travaille avec plus de 300 partenaires sur sa plateforme dédiée. Pour les deux professeurs, cette tendance à développer des revenus via des API va se renforcer dans les années à venir. 

Les API permettent aux entreprises de se développer sur des marchés qu’elles n’avaient jamais considéré auparavant. En ouvrant les API de Watson, son programme d’intelligence artificielle, IBM s’attend à voir germer une foule d’idées et de contributions lui permettant de développer de nouveaux services. En reliant les articles d’Elsevier à Watson, IBM propose désormais par exemple un système de diagnostic médical pour le traitement du cancer. Mais via Watson, IBM se développe également dans le domaine du shopping, du voyage… La firme a mis un milliard de dollars pour commercialiser Watson via ses API. 

Les API peuvent générer de la croissance de multiples manières. “Alors que beaucoup d’entreprises ne les voit que comme un concept technique, leur importance stratégique devient croissante.” Demain, tous les responsables devront trouver des moyens d’aligner leurs API avec leurs stratégies de croissance. Au travail !

MAJ : intéressante liste de sociétés dont le business model repose sur une API. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.