Produit ou communauté ? – Chris Dixon

Sur son blog, l’entrepreneur et investisseur Chris Dixon (@cdixon) rapporte des conversations avec des collègues investisseurs qui lui confiaient être intéressés par des entreprises qui semblent vendre un produit, mais qui sont en fait de véritables communautés dont le produit ne semble qu’un prétexte. A titre d’exemple, il évoque GoPro. Pour beaucoup d’investisseurs, GoPro n’était qu’un produit de plus, qu’une caméra parmi d’autres. Peu ont compris que GoPro s’adressait à une communauté particulière que peu de concurrents seraient capables d’adresser. Pour Dixon, Soylent (voir “L’avenir de la nourriture : que mangerons-nous demain ?”), semble de plus en plus reproduire le même modèle. Plus qu’un produit spécifique, Soylent rassemble une active communauté qui s’intéresse à une approche open source pour le développement de produits alimentaires sur une base scientifique, que l’on retrouve sur des forums de discussions actifs et sur le site DIY Soylent, où les gens partagent leurs propres recettes.

“Si vous regardez Soylent seulement comme une entreprise alimentaire, vous sous-estimez le noyau de la société de la même manière que vous le feriez si vous regardiez GoPro seulement comme une entreprise qui vend des caméras.”

Et vous ? Que développez-vous ? Un produit ou une communauté capable de challenger votre produit ?

Andreessen Horowitz (@a16z) où travaille Dixon a bien sûr investi dans Soylent, qui est déjà une société rentable et qui pour se développer devrait prochainement réduire le prix de son produit. 

MAJ : Steven Sinofsky (@stevesi), d’Andreessen Horowitz également, abordait récemment cette même question sous un autre angle. Il est désormais difficile de parvenir à émerger avec un nouveau service/site/produit. Pour réussir, émerger, se faire remarquer, ces nouveaux services/sites/produits doivent se connecter aux utilisateurs. C’est ce que tente de réaliser Ryan Hoover (@rrhoover) en lançant Product Hunt, un site qui chaque jour délivre une liste de nouveaux produits à des passionnés proposant essais ou téléchargements gratuits aux early adopters (bien évidemment, Andreessen Horowitz a investi dans Product Hunt). L’enjeu permettre aux utilisateurs de se connecter aux fabricants et concepteurs de produits dès leur lancement. Outre le fait que Product Hunt débusque beaucoup de nouveautés avant qu’elles soient lancées, le site permet de lancer des discussions entre des utilisateurs très curieux et les concepteurs.

Des propos qui ont inspiré à Stéphane Schultz du cabinet de conseil en stratégie et marketing 15marches (@15marchesune intéressante réflexion sur l’émergence de métiers de community managers pour susciter non pas des interactions entre clients et la marque, mais entre les clients eux-mêmes. Assurément, les communautés sont en passe de devenir plus importantes que les produits. Tout l’enjeu est alors de savoir comment la révéler, la fédérer et l’aider à se développer autour de vous ? Pour David Spinks (@davidspinks) fondateur des conférences spécialisées sur ces questions, il est primordial de choyer sa communauté d’early adopters et de disposer de gens dont le travail va être de construire un sentiment d’appartenance chez les utilisateurs. 

“Ne faites surtout pas comme la majorité des grandes marques qui
réservent leurs meilleures offres aux nouveaux clients plutôt qu’aux
anciens. Encouragez plutôt les nouveaux à se rapprocher des anciens.”

Dans un autre billet, Chris Dixon trouve une très bonne formule pour caractériser ces communautés : “Venez pour l’outil, restez pour le réseau !” L’outil sert à obtenir une première masse critique, mais c’est le réseau d’utilisateur qui créé la valeur à long terme pour les utilisateurs. Delicious ou Instagram sont ainsi de très bons outils pour gérer ses signets ou ses images, mais c’est la mise en relation avec une bonne communauté d’utilisateurs qui vous y fera rester ! Ce n’est pas la seule stratégie qu’on peut utiliser pour construire une communauté, mais c’est un bon très moyen pour le faire naître et grossir.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.