Des conducteurs se font peur avec l’autopilot de Tesla – Numerama

Les propriétaires de Tesla Model S ont désormais accès à une aide à la conduite, qui leur permet de laisser le système de bord diriger lui-même l’automobile. Sur le web, de nombreux conducteurs s’émerveillent de la prouesse technique tout en affichant une certaine appréhension à l’idée de lâcher le volant. 

Le problème est que tous les clients n’ont pas compris comment utiliser le mode autopilot correctement, comme le montre des vidéos mises en ligne sur Youtube

Or, le mode autopilot ne rend pas la voiture autonome. Ce n’est qu’une aide à la conduite qui doit être activée en certaines conditions, uniquement sur autoroute en gardant les mains sur le volant… 

Le risque c’est qu’un accident se produise, comme le souligne CNet, qui risque de démultiplier les questions sur la technologie au détriment du rôle du conducteur. Décidément, dans la voiture autonome, le problème, c’est l’humain

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.