Cerveau d’au dessus, cerveau d’en dessous ? – Deric Bownds’ Mindblog

Il existe déjà bon nombre de modèles “simples” (certains diraient “simplistes”) du fonctionnement de notre cerveau. Les plus connus divisent l’humanité en “cerveau-gauchers” ou “cerveau-droitiers”, d’autres insistent sur la distinction entre “cerveau reptilien”, système limbique ou néocortex. Un livre de  Stephen Kosslyn et G. Wayne Miller , “Top brain, Bottom Brain” nous propose une nouvelle catégorisation, explique Deric Bownd dans son blog (Kosslyn est un psychologue cogniticien assez connu, Miller, son coauteur, est un journaliste scientifique). Il s’agirait de diviser le cerveau entre une section supérieure, qui planifie et exécute, et une inférieure, qui perçoit l’environnement. A partir de là, les auteurs créent leur propre système de catégories psychologiques. Les “movers”, qui ont les deux sections du cerveau actives, seraient les leaders, capables à la fois d’agir et de tenir compte des contraintes du monde extérieur. Les “stimulators”, seraient des actifs purs, qui ne font pas attention aux conséquences ou aux informations venues de l’environnement. Les perceivers, on s’en doute, seraient capables de comprendre ce qui les entoure, mais pas d’élaborer des plans d’action. La dernière catégorie, les adaptors, avec leurs deux sections de cerveau (relativement) passives, se contenteraient de réagir aux stimuli immédiats et locaux. “En bref, ironise Bownd, l’électorat américain”. Ce modèle sera-t-il plus efficace que tous ceux qui se sont succédés ? Allez savoir pourquoi, j’ai comme un doute…

Mais, si vous voulez savoir quelle est votre type psychologique, rien ne vous empêche de faire le test sur le site de l’ouvrage !

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.