Pourquoi Instagram a censuré mon corps – HuffingtonPost.fr

“Il y a peu, mon compte Instagram a été supprimé. Je n’ai pourtant violé aucune condition d’utilisation. Pas d’images de nu, violentes, porno, illégales, non autorisées ou incitant à la haine. Tout ce que j’ai fait, c’est poster une image de mon corps ne convenant pas aux canons de la beauté féminine. L’image que j’ai postée est prise à la taille et me montre portant un bas de maillot de bain sur un fond brillant. Contrairement aux 5 883 628 images de maillots de bain sur Instagram, ma photo montre mon état naturel – à savoir un bikini pas rasé. Jusqu’à maintenant, j’avais bien sûr vu et ressenti la pression de plier mon corps aux normes, mais je n’aurais jamais cru devoir un jour l’expérimenter véritablement.”

(…) si un groupe de gens peut censurer votre corps sur Internet, qu’est-ce qui les empêche de le faire dans le monde réel ?

L’artiste féministe Petra Collins sur le HuffingtonPost.fr pointe par son exemple combien la société s’enferme dans la chambre de son propre écho.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.