Les derniers billets

Articles

Atlas of AI : déconstruire les dénis de l’IA

Kate Crawford (@katecrawford) fait partie des chercheurs dont nous suivons avec passion les travaux depuis longtemps – voir notamment, « L’IA est une nouvelle ingénierie du pouvoir ». Forcément, l’annonce de la parution de son premier livre (après une bibliographie de recherche très fournie) ne pouvait qu’attirer notre attention. Cet Atlas de (…)

Articles

Après la Smart City, la Dark City ?

La Smart City, la ville intelligente, n’a vraiment plus la cote – mais depuis le temps qu’on le répète, on peut avoir des doutes ! Apparue il y a une bonne dizaine d’années, l’idée que les nouvelles technologies allaient fluidifier nos usages urbains semble en berne. Longtemps, les collectivités locales, soucieuses (…)

Articles

Dé-surveiller : peut-on contrer l’accélération technologique ?

La critique de l’accélération numérique suite à la pandémie est nourrie. La crise sanitaire a certainement accéléré les inégalités. La fortune des plus riches a été accélérée par les marchés financiers, alors que de l’autre côté du spectre, la crise sanitaire a fait basculer des millions de gens dans la (…)

Articles

L’illusion de l’innovation… et l’illusion de sa critique

Plus de gens semblent écrire sur les problèmes réels et potentiels des technologies, constate l’iconoclaste professeur de sciences et technologie de la Virginia Tech Lee Vinsel (@sts_news) sur son blog. Reste que parmi ces critiques, beaucoup se révèlent plus parasitaires qu’autre chose. Notamment, souligne le chercheur, ceux qui supposent que (…)

Débats

Regouverner (2/2) : multiplier les outils d’une gouvernance distribuée

Continuons avec la remarquable critique des errances de l’open source que formule Nathan Schneider (@ntnsndr) dans son article de recherche « la tyrannie de l’ouverture ». La contestation ne s’arrête pas à la démultiplication de nouvelles licences ouvertes, elle interroge profondément les questions de gouvernance pour faire de nouvelles propositions, forcément passionnantes ! (…)

Articles

Regouverner (1/2) : la nouvelle ère des licences libres

En 1972, l’avocate et politologue féministe Jo Freeman (Wikipedia) publiait un article sur « la tyrannie de l’absence de structure » (voir sa traduction en français) où elle critiquait les formes d’organisation ouvertes, sans chefs. Elle remarquait que ces structures implicites rendaient plus difficiles de reconnaître, contester où éliminer les rapports de (…)

Articles

Design Justice : repolitiser le design

Sasha Costanza-Chock (@schock), activiste, professeure associée au Laboratoire d’études comparatives sur les médias du MIT et chercheuse associée à la Ligue pour la justice algorithmique (@ajlunited), fondatrice du défunt Codesign Studio du MIT, est l’auteure de Design Justice : community-led practices to build the worlds we need (MIT Press, 2020, non-traduit, (…)

Articles

L’âge du capitalisme de surveillance : vers un capitalisme et une surveillance sans limites ?

Le livre de la psychologue, économiste et philosophe Shoshana Zuboff (@shoshanazuboff), L’âge du capitalisme de surveillance paru en 2019 aux États-Unis, vient d’être traduit en français (Editions Zulma, 2020). Cette somme de 700 pages a fait très vite référence. C’est le signe effectivement que son analyse est importante, notamment parce (…)

Articles

La société de la prédiction en ses limites

Dans un stimulant syllabus (.pdf) d’un cours qui s’est tenu à l’automne 2020 à l’université de Princeton (voir le programme et les documents associés), les professeurs d’informatique Arvind Narayanan (@random_walker) et de sociologie Matt Salganik (@msalganik) se sont attelé à un sujet d’importance : la limite des prédictions automatisées. Les chercheurs (…)

Gouvernance

Dégouverner ?

Si le monde nous semble si incompréhensible, c’est qu’il l’est devenu !, explique l’écrivain Tim Maughan (@timmaughan), auteur notamment d’un roman de science-fiction, Infinite Detail (MCD Books, 2019, non traduit), sur One Zero (@ozm). Des chaînes d’approvisionnement automatisées aux échanges commerciaux à haute fréquence, la complexité rend le monde « inconnaissable » à (…)

Plus d'articles